La visite de Vinocap m'a permis de rencontrer une vingtaine de vignerons de la 5ème circonscription. Je retiens de ces rencontres trois points principaux :

- La préoccupation des vignerons vis à vis des aléas climatiques

- Les inquiétudes vis à vis de l'etiquetage des vins, manquant de transparence au niveau du lieu de leur production

Je réfléchis aux moyens à mettre en oeuvre au niveau national et européen pour répondre à ces préoccupations.

Le troisième point, vérifié lors de nombreuses dégustations, est la satisfaction de voir continuellement évoluer la production languedocienne vers toujours plus de qualité.

Pour cela, je dois féliciter tous les acteurs de la viticulture régionale et plus particulièrement départementale.

Jeudi soir s'est tenue la première rencontre avec les marcheurs du comité de Clermont l'Hérault. 

Cette réunion a permis de faire la connaissance des membres du comité.

Merci à Kokou Adakou d'avoir organisé et orchestré cette rencontre.